Le 13 octobre François consacre le monde au Cœur Immaculé de Marie

Tous « connectés » pour la Journée mariale de l’Année de la Foi, avec François et la Vierge de Fatima…
9 octobre 2013
« Est-ce que je me laisse surprendre par Dieu, comme a fait Marie ? »
14 octobre 2013

Une veillée – « Avec Marie au cours de la nuit » – précèdera cette consécration en connexion planétaire avec dix sanctuaires des cinq continents, retransmise par des télévisions et des radios sur toute la terre depuis le sanctuaire romain du Divin Amour.« Marie, donne-nous ton regard », avait dit le Pape lors de son pèlerinage au sanctuaire marial de Bonaria, en Sardaigne, le 22 septembre dernier, demandant à la foule de répéter avec lui cet appel à la miséricorde. Ce regard plein de tendresse, comme une caresse, qui nous rend solidaires les uns des autres, il va à nouveau l’invoquer le 13 octobre, de façon solennelle, en consacrant le monde au Cœur Immaculé de Marie, devant la statue de Notre-Dame de Fatima, venue spécialement en ce jour anniversaire de la dernière apparition de la Vierge en 1917, au Portugal. Cette statue n’était pas venue à Rome pour pareille célébration depuis le 25 mars 2004, quand Jean-Paul II avait consacré la Russie à Marie, quelques mois avant la « Perestoïka » de Gorbatchev arrivé au pouvoir en 1985… La messe de dimanche est prévue à 10h30, place Saint-Pierre. Ce sera la Journée mariale de l’Année de la Foi à Rome. La veille, samedi soir 12 octobre, la statue de Notre-Dame de Fatima arrivera en hélicoptère au sanctuaire romain du Divin Amour, où l’attendrons des milliers de pèlerins venus prier de 19h jusqu’au petit matin. L’évènement sera retransmis par des télévisions et des radios du monde entier, en réseau planétaire avec dix sanctuaires des cinq continents, d’Akita au Japon à Lujàn en Argentine, en passant par Vailankanni en Inde, Banneux en Belgique, et bien sûr Nazareth…. L’organisation a été confiée au diocèse de Rome, en lien avec le Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation. De grands témoins prendront la parole pour illustrer les mystères du Rosaire en partageant à tous leur expérience de Dieu. Ainsi par exemple la dernière miraculée officielle de Lourdes, Danila Castelli, parlera de sa soudaine guérison inexpliquée, reconnue par l’Eglise en juin dernier. Maurice Caillet a également accepté d’être présent, lui qui fut un farouche adversaire de l’Eglise, médecin spécialisé dans les avortements et franc-maçon français notoire, avant de se convertir au service de la vie devant la Grotte de Massabielle. Une famille de réfugiés syriens, un acteur ayant rencontré le Christ sur le tournage de La Passion, le film de Mel Gibson, et une femme rescapée du génocide rwandais interviendront aussi. La méditation du chapelet, sur la base notamment des tweets du Pape, et les témoignages liés aux mystères du Rosaire, seront suivis par une nuit de prière introduite par l’adoration eucharistique. Des artistes se produiront pour lire des textes de méditation, ou chanter « avec Marie au cours de la nuit », selon l’intitulé de cette veillée préparée par une petite équipe de bénévoles, autour de Mgr Leonardo Leuzzi, évêque auxiliaire de Rome, depuis de longs mois. « Nous croyons que l’amour de Marie touche les cœurs les plus durs, et derrière chaque histoire de conversion il y a toujours quelqu’un qui prie, une maman, une grand-mère, un papa, un fils, une épouse… », commente Francesca Giordano Damosso, la cheville ouvrière de cette grande veillée mariale dont elle et son mari Piero sont à l’origine.

1 Comment

  1. Claire dit :

    Nous serons ensemble réellement pour ouvrir nos cœurs et dire merci.
    Claire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher amie lectrice, cher ami lecteur,
n'hésitez pas à me confier votre adresse électronique si vous souhaitez que je vous tienne informés régulièrement de mes prochaines publications ou interventions publiques. Comme le prévoit la loi aucun autre usage de votre adresse ne sera fait sans votre accord préalable.
Je vous remercie de votre confiance.